skip to Main Content

Ecolo-Groen Jette présente 15 priorités pour les 6 prochaines années. Ces priorités sont notamment le fruit des rencontres avec 100 Jettois, dialogues sur la façon dont les Jettois vivent la commune au quotidien, sur les défis qu’ils y rencontrent, sur la vision de leur commune idéale et sur les instruments pour permettre que cette commune rêvée devienne réalité. A chaque  rencontre, les mêmes préoccupations et les mêmes valeurs ont ressurgi : travailler plus avant à un cadre de vie qui rapproche les gens, un cadre de vie plus humain, plus social, plus sain.

Programme Ecolo-Groen Jette (complet) / Télécharger ici

Des quartiers sains et conviviaux

sain

Nous continuerons à travailler pour des quartiers où les voisins apprennent à se connaître, où les rues soient propres et l’air sain. Nous voulons des quartiers où chacun se sente en sécurité, où l’on ait le droit d’être jeune et l’envie de devenir vieux. Nous avons, pour Jette, l’ambition d’une commune à haute qualité de vie et où beaucoup d’évènements s’organisent, avec une offre sportive et culturelle variée.

La propreté publique a subi un recul ces dernières années. En collaboration avec la zone de police, nous organiserons des actions ciblées, de jour comme de nuit, notamment sur les points noirs connus (Chemin des Moutons, bulles à verre, etc.) et ce, afin de restaurer le respect de l’espace public partagé.

Jette est une commune verte, mais les espaces verts sont répartis inéquitablement. Chaque habitant doit pouvoir profiter d’un parc (pocket parc) tout près de chez lui, aussi au Sud de la commune. Nous créerons une promenade verte qui relie le Sud de la commune aux grands parcs du Nord de Jette. Pour contrer l’utilisation des pesticides, nous accompagnerons les habitants pour qu’ils puissent labelliser leur jardin « jardin naturel » et faire ainsi des jardins privés une réserve de biodiversité. Verduriser, c’est oxygéner notre ville.

La place Miroir deviendra une place ouverte aux associations, à la culture, au sport, … Via des stands d’info, les associations pourront mieux se faire connaître et les habitant prendront conscience de la panoplie d’activités et d’engagements possible.

Nous construirons un skate Parksur le terrain de tennis désaffecté, lieu éloigné des habitations. Le dessin du projet et la construction se fera avec les jeunes, les utilisateurs du Parc et les habitants. A différents endroits de la commune, en lien avec les habitants, nous améliorerons l’offre d’activités sportives : tables de ping-pong en béton, fitness de rue, yoga, etc.

Partout à Bruxelles, l’air est pollué. Nous voulons un suivi scientifique de la qualité de l’air à Jette et des mesures pour améliorer la situation. Nous désirons des abords d’écoles sains grâce à davantage de « rangs » à pieds et à vélo et par la création de schoolstratenoù le trafic est limité aux heures d’entrées et de sorties des cours. Nous voulons des quartiers apaisés avec moins de trafic de transit, moins de bruit, moins de pollution.

Une ville renouvelée

renouvellee

Jette a reçu, en 2017, le Bike Brussels Award qui a récompensé sa politique cycliste. Cela nous motive pour aller de l’avant. Nous voulons continuer à jouer un rôle moteur dans la transition vers une société plus durable et plus solidaire. Jette fourmille de tant d’activités innovantes ! En donnant davantage de soutien et d’espace à ces activités et en donnant l’exemple en tant que commune, nous accélérerons la transition écologique. Les projets innovants contribueront à faire connaître Jette dans la Région et amélioreront la qualité de vie des générations futures.

Nous créerons des emplois qui soient « bons » pour la commune et les habitants, en investissant dans l’économie sociale.

Nous lancerons des projets innovants dans le secteur du transport et de la logistique, du recyclage, du good food (alimentation durable) et de l’horeca. Ainsi, nous lancerons par exemple un projet de livraison de courses à vélo avec vélos-cargo. Nous libérerons des espaces pour les entrepreneurs débutants.

Dans la ville de demain, les déplacements se feront principalement à pied, à vélo et en transports en commun. Nous mettrons en « zone 30 » les dernières rues communales qui ne le sont pas encore et nous augmenterons le nombre d’espaces partagés. Nous augmenterons également les contrôles de vitesse et aménagerons l’espace public au profit du rythme des piétons et des cyclistes. Nous supprimerons le trafic de transit dans les quartiers et installerons davantage de bancs pour les seniors. Les schoolstraten et « rangs » à pieds et à vélo diminueront l’usage de la voiture dans les déplacements quotidiens. Un maillage fin de voitures électriques partagées permettra aux gens de se passer de leur voiture individuelle et réduira la pression sur le parking.

Qui dit commerce local florissant, dit quartier florissant. Nous prônons la diversité et la qualité des commerces. Nous encourageons les commerces durables. La commune donnera le bon exemple lors de ses réceptions et évènements. Les écoles, les crèches et les maisons de repos offriront des repas sains à base de produits locaux, de saison et sans pesticides.

Les Jettois aiment s’investir dans leur quartier, discuter entre eux, donner leur avis. Nous encouragerons dès lors les initiatives citoyennes qui créent des espaces de rencontre et de dialogues : projets intergénérationnels et interculturels, potagers collectifs et incroyables comestibles, babeltrottoir, bancs de façades, etc. Les réseaux d’échanges de savoirs et de services ainsi que les banques de talents seront visibilisés pour que chacun puisse proposer ses compétences au service des autres.  L’appel à projets Living Jette,qui permet aux habitants de redessiner leur quartier, sera poursuivi. Nous lancerons le budget participatif pour associer les habitants aux choix budgétaires.

Nos enfants sont les adultes de demain. Une meilleure connaissance des langues développe l’ouverture sur le monde, améliore la vie en société et augmente les chances de réussite. Avec les classes en immersion, les petits francophones suivront certains cours en néerlandais et inversement. De cette façon, la seconde langue devient plus qu’une simple matière.

Une commune où chacun a sa place.

places

Durant la législature écoulée, nous avons déjà fait de grands efforts pour répondre à la croissance démographique. Le nombre d’habitants continue d’augmenter et demande des investissements complémentaires dans l’accueil des enfants, les écoles, le logements et la culture, tout en préservant une qualité de vie et les espaces verts. Une nouvelle manière d’utiliser les espaces privés et publics rendra la vie plus agréable. Une autre priorité est la lutte contre la pauvreté : à Jette, chacun compte.

Nous créerons davantage de places dans les écoles et dans les crèches. Nous encouragerons le métier de gardienne à domicile ONE comme complément aux crèches privées. Au-delà des places, nous devons investir dans la qualité, dans des enseignants motivés et soutenus, dans des projets pédagogiques qui préparent nos enfants à un monde en transition.

Trouver un logement de qualité et abordable, c’est un véritable défi pour beaucoup de jeunes et pour ceux qui ont des faibles revenus. Nous continuerons à travailler pour offrir des logements abordables, notamment via l’Agence immobilière sociale (AIS) qui a permis la mise sur le marché locatif de 70 logements. L’offre sera également élargie via la rénovation de logements communaux et le contrat de quartier. Nous ferons en sorte que les services communaux soutiennent davantage les nouvelles formes d’habitat : cohousing, habitat kangourou pour les plus âgés, colocation, community landtrust, housing firstet projet de containers mobiles.

Nous mènerons  une politique sociale émancipatrice, s’ouvrant à la participation des usagers et assurant au maximum les droits individuels (inclusion sociale). Nous poursuivrons une politique sociale de logement, ce qui inclut la performance énergétique de ce dernier, garante de respect de l’environnement, de bien-être des habitants et de charges locatives supportables.

Avec des possibilités d’achats groupés et des investissements communaux tels que panneaux solaires, nous voulons agir à l’échelle des quartiers, pour une action bénéfique pour l’environnement, le budget des familles et l’environnement social. Des conseils et avis seront octroyés à ceux qui veulent rénover. Dans la lutte contre le changement climatique, la commune réduira les émissions de CO2 de ses bâtiments de 50% d’ici 2024, pour être ensuite CO2 neutre en 2030. Elle visera  aussi à réduire les déplacements en voiture de son personnel.

La culture relie, enrichit, détend.  Elle mérite donc sa place dans les espaces publics intérieurs et extérieurs. Les initiatives existantes doivent continuer à être soutenues (Jazz Jette June, Classique à l’Abbaye, Voenk, Parcours d’Artistes…). Les lieux culturels et les événements qui mettent Jette en valeur au niveau bruxellois, comme l’Atelier 34zéro, la Maison Magritte, la Maison de l’Image ou Jam in Jette par exemple seront également soutenus. Dans cette offre culturelle, nous ne manquerons pas d’apporter un appui et une visibilité aux nouvelles formes d’art et d’expression (street art, hip hop, …) et accorderons une place importante à la lecture. Par la rénovation et l’aménagement de l’église Saint-Joseph en salle de spectacle, un nouveau lieu de programmation culturelle et de répétition sera créé.

Back To Top